• +213 (0) 661 514 661
  • +213 (0) 23 33 27 23
  • ittissal@sudagral-dz.com
  • * Nouveau télécharger l'application SAG 2019
 

L’élevage au Sahara est une tradition qui remonte à plusieurs siècles dans les provinces du sud. Le Sahara est un lieu d’élevage important en raison de l’étendue des zones de parcours . Les dromadaires viennent à la tête des espèces vivant dans le Sahara par contre l’élevage bovin et ovin dans une région saharienne est confronté à des contraintes qui peuvent être surmontées.


L’alimentation demeure le problème névralgique pour cet élevage , la diversification des fourrages par l’installation des cultures à hauts rendements et à valeur alimentaire optimale reste l’unique alternative.


Plusieurs expériences ont donné des résultats intérressants, l'exemple de Ghardaia pour ne citer que cette wilaya ou l'élevage représente l'une des principales composantes de l'économie locale car ce secteur constitue une source importante de revenus pour la population. L'essor que connait la filière de lait dans la wilaya de Ghardaïa est favorisé par plusieurs facteurs, notamment l'augmentation du cheptel laitier bovin estimé actuellement à prés de 4.000 vaches laitières, l'amélioration du taux de vêlage et l'accroissement des superficies de production de fourrage et de maïs ensilage destiné à la fabrication d'aliment de bétail . Dans cette perspective, de nombreux investisseurs envisagent de créer dans la wilaya de Ghardaïa de nouvelles exploitations agricoles intégrées alliant l'élevage bovin laitier, la production fourragère et la production de lait et ses dérivés.


La pérennité et l'augmentation de la production laitière dans la wilaya est strictement liée au développement de la culture fourragère et a la formation des agriculteurs aux techniques culturales et à l'extension des cultures fourragères qui reste primordiale.


Cette expérience réussit peut être tentée dans d'autres wilaya pour contribuer a la croissance de notre economie hors hydrocarbures et reduire la facture des importations.