• +213 (0) 661 514 661
  • +213 (0) 23 33 27 23
  • ittissal@sudagral-dz.com
  • * Nouveau télécharger l'application SAG 2019
 


Bou-Saada, AlgérieInstitut de l'Hôtellerie et du Tourisme








Située à environ 70 km de M’Sila, le chef-lieu de wilaya, Bou Saâda est située au sud-ouest du Hodna au pied des monts des Ouled Naïl et de l’Atlas saharien. Elle est surnommée la « Cité du bonheur » ou la « Porte du désert », étant l’oasis la plus proche du littoral.
Le choix de l’organisation de notre salon dans cette commune de la wilaya de M’Sila est motivé par la situation géographique qui nous permet d’attirer les visiteurs de toute les wilayas environnante qui sont toute a vocation agropastorale, mais aussi l’infrastructure hôtelière capable de subvenir aux besoins que génère en général un grand évènement. La Wilaya de M’Sila est limitée par :
Au Nord Est : les wilayas de Bordj Bou-Arreridj et Sétif
Au Nord Ouest : les wilayas de Médea et Bouira
A l’est : la wilaya de Batna
A l’ouest : la wilaya de Djelfa
Au Sud Est : la wilaya de Biskra.

Histoire :
Cette ville saharienne Plaque tournante du commerce caravanier et lieu de ravitaillement des convois transitant par la région, Bou Saâda aurait vu le jour grâce à deux hommes de foi : Sidi-Slimane Ben Rabia El Fassi et Sidi-Thameur qui décident de s’établir dans cette oasis, déjà occupée par des tribus bédouines .
Pendant la période coloniale cette partie de l’Algérie a été boudé par les colons, alors les Français œuvrèrent à en faire une destination touristique. Et ils ont fort bien réussit puisque la ville a reçu un grand nombre de touristes étrangers mais aussi, des artistes en villégiature dans la région, certains s’y établissant même, à l’image du grand Etienne « Nacer-Eddine » Dinet.
Aujourd’hui encore, Bou Saâda a gardé son cachet touristique. Elle est une destination de choix pour les nombreux touristes – algériens ou étrangers – désirant aller à la découverte des paysages sublimes du sud algérien.

Développement de l’agriculture :
Sur le plan agricole la wilaya de M’sila est de type agropastorale, elle a connu un développement grâce au concours du (FNRDA), cette ascension fulgurante durant les 10 dernières années, notamment au niveau de la subdivision agricole de Bou Saâda qui regroupe dix communes. Cette ascension se trouve être vérifiée par les 2600 exploitations créées durant cette période, l’extension de la superficie irriguée d’une superficie de 4000 ha, la réalisation de 600 forages, la mise en place d’un système assurant l’économie de l’eau par l’installation de 1800 réseaux de goutte-à-goutte. Cette ascension s’explique également par l’évolution substantielle de l’activité agricole enregistrée au niveau des 3 communes qui gravitent autour de la ville de Bou Saâda et qui sont El Hamel au sud-ouest, Ouled Sidi Brahim au nord, et Khoubana à l’est.
La surface totale de la wilaya est de 1.817.500 ha dont 1.646.890 ha de surface totale agricole. La surface utile est de 277.592 ha dont 41.340 ha de terre irriguée.
Cette wilaya est classée parmi les 15 meilleures wilayas agricoles du pays.